Comment bien rénover la toiture de votre maison ?

Il est essentiel d’avoir un bon toit sur votre maison pour la protéger des intempéries et ajouter de l’attrait à la bordure du trottoir. Éventuellement, tous les toits se détériorent. Le report des réparations ne peut se faire que très longtemps avant que vous n’ayez besoin d’investir dans un nouveau toit. 

L’installation d’un nouveau toit est une démarche importante. Que vous entrepreniez le projet ou que vous embauchiez un entrepreneur, il est important de bien comprendre les différentes étapes du projet. Grâce à ce guide, vous connaîtrez les principes de base de l’installation d’un nouveau toit ainsi que les différentes options qui s’offrent à vous pour trouver celui qui convient le mieux à votre maison.

Se préparer pour le projet

Avant de commencer l’installation, vous devez faire quelques travaux préparatoires. La première étape consiste à estimer les coûts d’approvisionnement – ainsi que les coûts de main-d’oeuvre si vous embauchez quelqu’un. Effectuez également une vérification approfondie des certifications, des garanties et des codes du bâtiment locaux pour que le processus se déroule sans heurts. La préparation de votre maison est également importante. Enlevez tout ce qui est accroché aux murs et qui peut être arraché par le martèlement. Trouvez un endroit pour garer les véhicules et enlevez les ornements de pelouse ou autres décorations qui pourraient être touchés par des débris qui tombent. En vous assurant que l’espace de travail est dégagé, vous éviterez non seulement d’endommager les objets, mais vous pourrez aussi accélérer l’installation.

L’arrachage du vieux toit

Les toits sont parfois construits en couches. Selon les ordonnances locales, vous pouvez trouver deux ou même trois couches une fois que vous démarrez un projet. Bien qu’il soit possible d’ajouter simplement un nouveau calque, vous devriez faire une inspection complète avant de l’essayer. Avoir trop de couches ou utiliser des matériaux lourds sur un toit peut compromettre l’intégrité structurale. Si vous avez le temps et l’argent, le décapage d’un toit jusqu’au revêtement est idéal. Cela vous donne non seulement la chance d’éviter de causer de nouveaux problèmes, mais peut aussi vous permettre d’examiner de plus près le tablier d’un toit pour résoudre tout problème potentiel que vous n’auriez pas vu autrement.

L’imperméabilisation sous votre toit

Une fois l’ancien toit enlevé, vous ne pouvez pas vous lancer dans une nouvelle installation. La préparation du dessus de votre structure implique l’installation d’une sous-couche qui servira de bouclier contre la glace et l’eau. La sous-couche (parfois appelée feutre de toiture) agit comme une barrière critique qui empêche l’humidité dommageable d’entrer dans votre maison. Une autre chose à garder à l’esprit avant d’installer un nouveau toit est d’assurer une bonne ventilation. Ceci peut être fait en installant des évents de faîtage pour réduire l’accumulation d’air chaud et humide dans l’entre-toit. Non seulement cela empêchera les dommages de se produire, mais cela réduira les coûts d’énergie.

Le choix de votre matériel

Choisir votre nouveau toit est plus difficile que jamais. Les facteurs dont vous devez tenir compte avant de choisir les matériaux comprennent la durée de vie, la résistance aux éléments, la tolérance des codes du bâtiment locaux et, bien sûr, le coût. Lorsque vous aurez cloué ces détails, vous pourrez trier toutes les options – et il y en a beaucoup. Voici quelques-uns des styles les plus populaires.

Les bardeaux d’asphalte 

Le premier type de matériau que les gens considèrent est le bardeau d’asphalte. Il est estimé que plus de 80 % des maisons résidentielles utilisent ces bardeaux. Fabriqué en fibre de verre intercalée entre l’asphalte et les granules de céramique, il est léger et relativement peu coûteux, ce qui en fait l’option la plus abordable. Ce style est également populaire, il est disponible dans une variété de couleurs pour s’agencer aux maisons. Bien que les bardeaux d’asphalte aient été les plus populaires, ils soulèvent des préoccupations environnementales. Les matériaux utilisés dans l’asphalte ne sont pas très respectueux de l’environnement. Bien qu’ils puissent être recyclés, les bardeaux usés sont habituellement jetés parce qu’ils sont trop détériorés par des conditions climatiques et des conditions extrêmes. 

Les bardeaux de fente en bois 

Avant que les bardeaux d’asphalte ne deviennent la norme dans l’industrie, de nombreuses maisons comptaient sur les bardeaux de bois. C’est parce qu’ils sont résistants et très durables. Les bardeaux de fente sont encore populaires aujourd’hui parce qu’ils donnent aux maisons un aspect plus naturel ou rustique. Ils sont également populaires parce que le bois étant une ressource renouvelable, son impact sur l’environnement est le plus faible de tous les styles de toiture. Les propriétaires devraient réaliser les coûts d’entretien associés à ce type de toiture. Les bardeaux de fente offrent une grande résistance au vent, mais sans traitement approprié sont pauvres contre le feu et la pourriture causés par la croissance. En raison de ces coûts, ce n’est pas idéal pour toutes les structures. 

La tuile d’argile 

Si vous avez voyagé dans le sud, vous avez probablement déjà vu des bâtiments avec un toit en tuiles d’argile. Ce style est très populaire non seulement pour son look, mais aussi pour sa durabilité. Il est fabriqué à partir de matériaux naturels qui sont cuits dans un four, ce qui le rend extrêmement résistant aux dommages causés par le feu. C’est aussi très écologique. En plus d’être l’un des matériaux de couverture les plus chers, les tuiles en terre cuite sont également extrêmement lourdes. Avant d’installer une toiture en terre cuite, vous devriez faire faire une inspection pour vous assurer que votre structure peut la supporter. Les tuiles sont également très fragiles, donc même si vous n’avez pas besoin d’un entretien constant, des écailles et des fissures peuvent se produire, ce qui compromet l’intégrité de la toiture. 

L’ ardoise 

L’ardoise est l’un des rares matériaux de pierre qui sont naturellement un excellent choix pour la toiture. C’est un matériau très durable, capable de résister facilement au feu et au vent. L’ardoise ne pourrit pas et ne se décompose pas comme les autres matériaux. Grâce aux techniques d’exploitation minière durable utilisées pour sa production, l’ardoise est également respectueuse de l’environnement. De plus, les couleurs gris foncé donnent aux maisons un aspect traditionnel qui ajoute à l’attrait des bordures. Comme les tuiles d’argile, l’ardoise est extrêmement lourde et nécessite un support renforcé. L’ardoise est également très chère, ce qui la rend prohibitive pour les propriétaires privés. En raison du travail de détail nécessaire à l’installation d’une toiture en ardoise, il faut des entrepreneurs spécialement formés pour l’installer. Si vous envisagez une toiture en ardoise, vous devrez peut-être vous renseigner auprès d’une personne qualifiée pour faire une installation adéquate. 

Le métal 

Les progrès récents de la technologie des toitures ont permis de généraliser l’utilisation du métal. Il existe une variété d’options pour un toit métallique, y compris l’aluminium, le cuivre, l’acier ou un alliage de zinc. Selon le métal que vous choisirez, cela aura un impact sur le prix, mais bon nombre d’entre eux sont à des prix modérés. Les toits métalliques sont très résistants. Offrant une bonne résistance au vent et au feu, ils durent beaucoup plus longtemps que d’autres types de matériaux de toiture. Ils sont également faciles à installer et sont généralement fabriqués à partir de matériaux recyclés. En plus d’être relativement coûteux, le métal n’est pas toujours idéal pour les maisons en raison du bruit. Si vous vous êtes déjà assis dans un hangar ou un toit de tôle pendant une tempête de pluie, vous savez à quel point l’expérience peut être forte. Avant de dépenser de l’argent pour un toit métallique, vous devriez déterminer si votre confort peut être sacrifié.

Obtenez de l’aide pour trouver la meilleure option

L’installation d’un nouveau toit est l’un des plus grands projets domiciliaires que vous entreprendrez. Il faut du temps, de l’argent et beaucoup de patience. Mais si vous le faites correctement, vous obtiendrez une belle maison dont vous serez fier et vous aurez l’esprit tranquille. Le tri des détails peut prendre beaucoup de temps. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *