Qui est concerné par l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ?

Tout professionnel est soumis à la règle de distinction du compte bancaire professionnel du personnel. En effet, aucun compte personnel ne devrait être utilisé à des fins commerciales. La loi ne précise cependant pas, si ce compte bancaire pro doit être un compte courant ou non.
La loi indique dans tous les cas que tout individu dirigeant d’une entreprise, autre qu’individuelle, doit obligatoirement ouvrir un compte pro. Cette disposition permet de bien séparer ses finances personnelles de celles en rapport avec son activité. Ce système garantit un bon suivi et une bonne transparence dans la comptabilité de l’entreprise ainsi que dans la déclaration fiscale, quant aux revenus liés aux diverses activités de la structure.
Les auto-entrepreneurs et les personnes en profession libérale ne sont quant à eux pas totalement concernés par cette réglementation. En effet, ces individus peuvent détenir un compte courant dans une banque de leur choix, et l’utiliser en tant que compte lié à leur activité professionnelle. S’ils ne sont pas soumis à la même règle que les personnes morales, c’est parce qu’ils sont considérés comme personne physique aux yeux de la loi.

Les avantages de l’ouverture d’un compte bancaire secondaire pro

Aujourd’hui, la concurrence entre les établissements bancaires fait rage. Aussi, l’ouverture d’un compte bancaire pro serait une aubaine, tant pour l’entrepreneur que pour l’établissement bancaire :

  • Cette action se présente comme étant une occasion pour agrandir le portefeuille client des banques
  • Pour les dirigeants d’entreprise, c’est une opportunité pour négocier les tarifs tout en faisant jouer la concurrence

Certaines banques traditionnelles n’hésitent pas à proposer des frais exorbitants aux professionnels, tandis que d’autres offrent des packages particulièrement destinés à ce type de profil. Souvent, on distingue des produits spécifiques comme :

  • la faculté de disposer de plusieurs cartes bancaires
  • l’augmentation d’une facilité de caisse

A noter que dans de rares cas, une banque peut refuser l’ouverture d’un compte pro à un candidat demandeur. Ce dernier peut alors faire jouer son droit au compte, et faire appel à la Banque de France afin qu’elle puisse l’orienter vers un autre établissement.

Des procédures simples et rapides

L’ouverture d’un compte bancaire pro se fait en quelques secondes, et ne demande pas de démarches complexes. Pour se faire, les pièces à fournir à l’établissement sont :

  • une attestation de domicile
  • une pièce d’identité
  • des documents en rapport avec l’activité commerciale, dont l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés, numéro de SIREN, immatriculation du Répertoire des Métiers, code APE et le statut de la société

La formule signée Anytime est la plus avantageuse sur le marché de la banque pour professionnelle

Suite à une comparaison des offres pour les professionnels sur le marché, il en ressort que celle d’Anytime est de loin la plus intéressante. Cette structure propose trois offres, selon le profil et les besoins de chacun :

  • Une formule dite « complète » : qui contient un compte, une Mastercard, un RIB et un terminal de paiement, pour 79 euros plus 9,50 euros de frais de tenue de compte
  • Une formule intermédiaire : pour 9,50 euros, vous pouvez disposer d’un compte, d’un RIB et d’une carte de paiement
  • Une formule spécifique, qui permet d’acheter un terminal de paiement à 79 euros

Ces offres ont été spécialement pensées pour les professionnels, notamment en ce qui concerne la proposition de vente d’un terminal d’achat et non de le louer, comme proposé auprès des banques classiques. D’ailleurs, ce dispositif fait la particularité d’Anytime. En effet, l’enseigne ne propose plus ces terminaux traditionnels, mais plutôt un boîtier fonctionnant grâce à l’application Anytime Business.
En outre, la quasi-totalité des offres de cette enseigne sont gratuites, hormis quelques opérations comme :

  • l’émission de virement (0,30 centimes)
  • les retraits par tranche de 300 euros (2,50 euros)
  • les prélèvement hors zone européenne (2,99%)

Autre avantage : l’enseigne permet une demande de carte bancaire jusqu’à 500 exemplaires, moyennant 9,5 euros à chaque nouvelle demande.

Banque en ligne ou établissement bancaire traditionnelle ?

Pour économiser, rien ne vaut l’ouverture d’un compte auprès d’une banque en ligne ! En effet, selon ce comparatif de banques pro, les établissements traditionnels sont réputés pour appliquer des frais trop importants aux professionnels.
D’ailleurs, les offres des banques en ligne sont plus intéressantes pour les entreprises de petite envergure, notamment pour celles qui viennent de se lancer. Ces banques digitales sont en effet reconnues pour :

  • la gratuité de certains services
  • l’application de montants peu élevés
  • leur faculté à s’adapter à n’importe quel besoin du client

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *